Le sens et le non-sens de la participation en ligne

L’offre en ligne fournit des possibilités, mais pas de réponse toute prête

La journée de formation pratique de la VVSG (Association des villes et communes de Flandre) a eu lieu le 13 Novembre. Michiel y a présenté un exposé sur le sens et le non-sens de la participation citoyenne en ligne, un sujet brûlant. Ainsi notre test électoral indique que selon les 918 partis locaux participants, les citoyens devraient participer davantage dans la politique communale. L’offre en ligne devrait être un moyen simple d’atteindre et d’engager les citoyens, n’est-ce pas ? Dans sa présentation, Michiel démontre que ce n’est pas aussi évident que ça.

Déjà, l’attention des citoyens est de plus en plus sollicitée, que ce soit à travers des canaux en ligne ou hors ligne. que ce soit à travers des canaux en ligne ou hors ligne. Ce n’est donc pas aussi évident d’engager ce citoyen « sur-sollicité » à la participation civique. Les canaux en ligne offrent certes différentes possibilités, mais non pas une solution toute prête. Par contre, elles peuvent offrir une plus-value à la trajectoire quand elles sont utilisées correctement.

Le modèle de sablier

A l’aide du modèle du sablier pour la participation, Michiel démontre comment les outils en ligne et hors ligne se renforcent durant un trajet de participation. Chaque canal a ces avantages et désavantages spécifiques. Les canaux en ligne peuvent être utilisés pour couvrir une portée générale et créer un afflux important d’idées. Dans un prochain temps on peut ensuite organiser des ateliers hors ligne pour atteindre des voies concrètes ou un accord. Enfin, on pourrait créer un appui en ligne pour l’accord ou choisir entre les voies concrètes les plus populaires.

La boîte à outils de participation en ligne est vaste. Il s’agit d’intégrer les bons outils de la bonne façon en fonction de son trajectoire. Ainsi, on emploie la plateforme de participation Bpart pour engager les citoyens au sujet d’un plan pluriannuel et on emploie «Je Gemeente Telt» pour assurer la transparence budgétaire. Michiel a présenté les possibilités à l’aide de 3 courtes études de cas inspirantes. Chaque cas intègre de sa propre manière des outils en ligne et hors ligne:

  • A Mortsel, des histoires hors ligne inspirantes sont partagées en ligne en tant qu’appel aux soirées de conversation hors ligne.
  • Asse lance un dialogue sur différentes thématiques en ligne, basé sur les résultats d’un monitoring de quartier participatif (une enquête en ligne et hors ligne).
  • Le budget participatif dans le district d’Anvers combine la participation en ligne et hors ligne pour établir les thématiques et projets pour la prochaine année d’exploitation.

Découvrez la présentation (en NL) sur slideshare ou contactez-nous pour une discussion à propos de vos canaux de participation en ligne et hors ligne et le modèle du sablier!